survitrage-4-panorama-9803670

Le survitrage, une solution efficace ? | Artisan vitrier

Les fenêtres âgées sont communément composées en vitre de 4mm, qui ne procurent pas une bonne isolation tant thermique que phonique. Une source de voir chaque hiver monter en flèche votre facture d’énergie. Vous pouvez y arranger, par l’intermédiaire d’un professionnel vitrier Paris d’équiper vos fenêtres d’un verre de 6 ou 8mm. Mais c’est un investissement peu rentable. C’est un peu jeter de l’argent par la fenêtre, si j’ose dire.
Isoler vos fenêtres avec un survitrage ! Là vous aurez une solution adéquate, pour un budget exigu, en termes de performance thermique et phonique, et un gain certain sur vos factures d’énergie (chauffage, climatisation, etc.).

Avant de vous lancer dans la procédure de survitrage, prenez des renseignements et des astuces d’un artisan spécialiste en vitrerie, faites faire un devis et diagnostiquer la solidité de la structure de votre fenêtre. La mise en place d’un survitrage de 4 ou 5 mm avec un encadrement en métal ou alu sur la structure comptant ajoute un poids important environ 10kg/m2.

Le survitrage se pose seulement sur des menuiseries en bois. Il y a des différentes formes de survitrage à installer soi-même :

  1. Le film survitrage : économique et pratique il se colle carrément sur les parties vitrées. Il faut nécessairement le remplacer chaque année.
  2. En kit : il faut être aguerri au bricolage, le kit est formé de tous les outils obligatoires à l’installation sauf le vitrage, qui est à ordonner dans une vitrerie ou un magasin de bricolage. Pensez à bien prendre les côtes de vos vitrages.
  3. Le fixe : cette forme de survitrage est plus efficiente et définitive. Il s’agit d’une vitre placée dans un cadre en aluminium à 5 ou 6 mm de la vitre existante. L’espace d’air créé par cette pose, entre le survitrage et le verre d’origine, participe à une meilleure isolation.Le survitrage fixe est le plus efficace pour l’isolation thermique, mais il n’en reste pas moins que ce procédé est beaucoup plus moins performant, moins efficient qu’un double-vitrage. De plus on remarque que l’isolation acoustique d’un survitrage n’est pas très performante si on le compare avec un double vitrage avec ou sans isolation renforcée.
    Le survitrage peut être une bonne solution si vous recherchez avant tout à développer l’isolation thermique de votre résidence à moindre tarif.
    Le double vitrage est nécessaire pour avoir à la fois une bonne isolation phonique et thermique. Demandez conseil à votre vitrier et sa région.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *